Parlons de l'ALIGOT, ce mélange de purée de pomme de terre et de tome fraîche qu'il faut travailler et retravailler pour obtenir la texture parfaite. 

500_F_36633215_JZZtuhrsapD5STOvZ6DNGDNWBDvJCjPM

L'aligot est un plat historique en Aubrac. C'est la grande spécialité du Nord-Aveyron. L'aligot ne tient pas seulement au ventre, il tient en sympathie. L'aligot qui fut autrefois un plat de subsistance est devenu un plat de fête.

 

On l'appelle d'ailleurs le ruban de l'amitié. (ci-dessus des amis aveyronnais au marché de Bercy).
Car, vous diront les restaurateurs ou les membres des différentes amicales, "à l'instar de la fondue savoyarde, l'aligot par le cérémonial qui lui est propre et qui l'accompagne, renforce l'amitié entre les convives et débride la cordialité".
On le trouve sur les marchés d'Aveyron et dans toutes les fêtes traditionnelles. Et les Aveyronnais de Paris font même monter des équipes qui tournent l'aligot géant.

 

LA RECETTE

Pour 4 personnes :

1 kg de pommes de terre bintje - 400 gr de tome fraîche- 200 gr de crème fraîche épaisse - 1 ou 2 gousses d'ail - sel et poivre
Eplucher les pommes de terre et les gousses d'ail. Couper les pommes de terre en gros morceaux et les faire cuire avec l'ail 20 minutes dans de l'eau bouillante.

Pendant ce temps, couper la tome fraîche en fine lamelles.

A la fin de la cuisson retirer l'ail, passer les pommes de terre au presse-purée en ajoutant éventuellement un peu d'eau de cuisson pour obtenir la consistance désirée.

Incorporer la crème fraîche en mélangeant avec une cuillère à bois, puis rapidement 400 gr de tome fraîche en remuant énergiquement afin d'aérer l'aligot qui doit filer au bout de la spatule en formant un ruban. On peut, si on le désire, parfumer encore d'une gousse d'ail entière écrasée.

 

Je vais souvent à LAGUIOLE connue surtout pour les couteaux mais on peut y savourer de merveilleux aligots ainsi d'ailleurs que la "sublime" viande d'Aubrac

Quand j'ai mes amis qui viennent chez moi, je leur concocte moi-même un aligot ; c'est ma belle-mère aveyronnaise qui m'a appris à le faire ; mais je n'ai pas toujours le temps, alors j'achète l'aligot Jeune Montagne ; J'ai testé tous les aligots du marché, y compris ceux que l'on trouve chez Picard ou chez Thiriet .......

MA CONCLUSION : le vrai, le seul, l'unique aligot du marché est celui dont je parle plus haut ; on le trouve dans les épiceries fines ou sur les marchés à 7,30 euros le paquet (pour 2 personnes)

Il faut savoir que la Coopérative Jeune Montagne a été à l’origine de la renaissance de l’Aligot de l’Aubrac, en permettant aux restaurateurs de mettre ce plat à tous leurs menus et en rendant possible sa diffusion partout en France grâce à des méthodes de production et de conservation adaptées.

Coopérative
Jeune Montagne
12 210 LAGUIOLE
Tél. : 05.65.44.35.54
Fax : 05.65.44.47.57
e-mail : contact@jeunemontagne.fr

 

IMG_5866